10Km d'Héricourt  - RESULTATS 2018

Course des As   -   Course mixte   -   Course des lapereaux -   Course des lièvres

Marseille-Cassis(13) – Dimanche 29 octobre 2017

Après les France, Marine CLAUDEL enchaine les bons résultats et Anthony PETITJEAN réalise sensiblement le même chrono qu’en 2015. Marine nous livre le récit de sa course :

« Après un échauffement de 15 min à peine plus d'1h avant la course, réduit à néant par 33 min de queue aux toilettes dans le sas de départ (mauvaise gestion de ma part), le coup de feu est donné avant que j'aie le temps de me poser trop de questions. La queue a fait que l'on est placés avec Joseph, mon compagnon d'entraînement et qui se trouve être dans le même sas -1h30 ce jour, à l'arrière du sas. Sachant que devant il y a un sas élites et -1h20, on n'est pas au mieux mais on ne se stresse pas, il a été dit et répété que ce qui compte, c'est le passage sous l'arche de départ...on marche quelques mètres, je démarre la montre un peu avant de passer l'arche "histoire de ne pas être déçue du chrono officiel".

Globalement, la course est passée super vite. Contrairement au 10k, il m'arrive de ne pas savoir exactement dans quel kilo on est...les mollets sont raides dès le premier km et les points de tension ne passeront pas pendant toute la course, et les cuisses brûlent un peu dans la côte mais moins que d'habitude sur de la course nature. Les km défilent pas trop mal, même dans la côte. Le vent nous surprend avec ses violentes rafales, parfois positivement, parfois négativement...mais j'ai l'embarras du choix pour m'abriter, même si Joseph s'est envolé loin devant moi dès le 4e kilo. Arrivée en haut puis passage au 10e km en 43'55" qui m'énerve bien (même si je n'avais rien calculé et je ne m'attendais à rien !), première grosse descente sur 1km, puis une phase avec une ou deux remontées qui passent pas trop mal et où je n'ai pas trop de souvenirs. Cette fois le vent ne fait à peu près que nous aider, il nous pousse aux limites de notre fréquence et amplitude de jambes avec ses rafales dans les descentes déjà assez prononcées ! J'ai beaucoup moins pris le temps de regarder le paysage que prévu. Après 2 gros km de descente pure du 15 au 17, comme prévu difficile remontée face au vent du 17 au 19. J'ai une foulée de plus en plus écrasée et l'impression d'être complètement à l'arrêt ! Heureusement, le dernier kil est en faux plat descendant et j'arrive à relancer pour finir pas trop mal. Je passe sous l'arche en 1h22'10", une grosse minute après Anthony (PETITJEAN) que je croise pour la première fois après l'arrivée, et 50s après Joseph.

Finalement, je ne le saurai que tard le soir, mais mon chrono puce de 1h21'25" n'est pas retenu comme officiel, ce qui ne change par chance rien au classement féminin. 13e féminine, 10e SEF, 5e française, une nouvelle qui me surprend car si le chrono n'est pas décevant, il n'a rien d'exceptionnel ! A posteriori, ce 20km n'a rien en commun avec un 20km plat. On souffre plus que la normale pendant les 10 premiers km, avec surtout 2km difficiles, mais après on est dans un sur-rythme dans la descente. Sensations de course totalement différentes du plat où on "tire" tout le long sur l'allure pour ne pas flancher !

À part ça, pour une course à 17000 participants, l'organisation est au top. La traversée du Vélodrome au bord de la pelouse avant le départ bien sympa aussi ! »

 

 

Les rives de la Thur à Cernay(68) – Dimanche 29 octobre 2017

Six athlètes des SGH ont fait le déplacement en Alsace du côté de Cernay. Le premier à franchir la ligne est Jacques CONVERSET, certainement déçu de ne pas descendre sous les 40 minutes, il peut se consoler en établissant sont nouveau record personnel en 40’56 (7e M2).

 Fidèle des courses alsaciennes, Michel CRUDER termine en 48’57, il est 6e M3.

Françoise CONVERSET comme son mari bat son record personnel en 50’44 elle monte sur la 3e marche du podium M2. Céline DELANLSSAYS améliore son record de plus de 5minutes pour le porter à 52’41, le travail paye ! Réginald FENIX accompagnait Karine (FENIX), ce qui explique son temps de 1h05’05.  

Un autre podium à signaler, celui de Cathy FRANCOIS qui se classe 2e BEF sur un parcours de 2km.